Adam Pluto 2019 et SDR Console QO100 SSB

Profiter de la chaine de transmission DATV pour une utilisation en SSB sur QO100 c’est donc l’idée.

Coté émission voie montante 2400Mhz aucun changement , tout est prêt, côté réception 10Ghz, il suffit de raccorder la sortie du LNB sur l’entrée RX du Pluto.

Ne pas oublier de switcher la polarité de du LNB (utilisation d’un TBias)

Côté soft, je vais retenir pour ce tuto SDR Console.

https://www.sdr-radio.com

Ce logiciel est relativement bien abouti, tres bien suivi par son concepteur , et gratuit pour l’instant. Je ne rentrerai pas dans le détail de l’installation, et en cas de questions je vous invite à prendre connaissance de l’aide, qui est très riche, bien documentée, et spécifiques suivant le SDR que vous mettez derrière.

Rentrons dans le vif du sujet, une fois le logiciel installé, cliquer sur le bouton RADIO pour choisir votre SDR, ici le pluto

Une fois la radio sélectionnée, sélectionner DEFINITION, et nous allons renseigner ici l’offset DOWN , pour la conversion RX du 10Ghz sur la sortie FI du LNB. Je vous conseille de rentrer ici plusieurs valeurs vous serez pourquoi plus tard.

Vous devrez ensuite configurer SDR Console pour qu’il affiche des fréquences au deltas de 9,9Ghz, allez dans programme options et cochez 99,9Ghz.

C’est partie vous n’avez plus qu’a cliquer sur START et la réception démarre. Réglez le contraste du waterfall, le zoom, l’échelle à l’aide des curseurs en haut à droite.

Pour caler au mieux SDRC, vous devez ajuster l’offset de reception. Soit vous vous mettez sur une fréquence connue précise, soit vous utiliser un générateur étalon (c’est ce que j’ai fait) Je me suis mis sur 1Ghz, vous lancer la fenêtre CALIBRATION, et vous devrez faire monter ou descendre les ppm, afin de faire coïncider la fréquence affichée, et le pic sur le Spectrum. En CW c’est plus précis.

Une fois caler, choisissez par exemple la fréquence de la balise de QO100 sur 10489800, et c’est parti.

Vous allez très vite remarquer, que votre récepteur dérive, et que vous êtes obligés de jouer du VFO pour rattraper la QRG. Heureusement SDRC est bien pensé, il possède un outil qui permet de calculer la dérive de votre LNB . Cette outil va se verrouiller sur la balise de QO100 dont la fréquence est connue et stable, et enverra en temps réel la fréquence de dérive de votre LNB au Synthétisseur de SDRC.

Pour l’activé, vous devez dans le menu VIEW activer GEOSTATIONARY BEACON. (GSB) . Une fenêtre supplémentaire va s’ouvrir en bas. Cliquer dans le VFO du haut sur la QRG de la balise, puis sur la balise dans le waterfall du GSB, vous verrez alors que le VFO. est decallé de 15Hz , activer GSB en cliquant sur le petit carré pour le mettre en marche. (fléche rouge)


Il suffira ensuite de mettre d’activer le correcteur d’erreur en cliquant sur la la petite flèche jaune, et instantanément la fréquence de la balise sur le VFO principale va se décaler de sa position initiale.

En ramenant le curseur du VFO sur le pic de la balise, on est correctement verrouillé dessus. Vous pouvez voir travailler le correcteur. Les pouillemes de hertz restants, seront corrigés au RIT.

Cette démarche n’est pas facile a expliquer, mais avec quelques essais vous comprendrez tres vite le fonctionnement.

Maintenant nous allons aborder la partie emission .

Vous allez devoir dabords régler l’offset pour avoir la correspondance dans la bande des 10Ghz (je vous rappelle que la voie montante est sur 2400Mhz). Aller dans TRANSMIT OPTION est réglé l’offset a 8089,500Mhz

Activer en suite le DSP dans le menu TRANSMIT, vous serez alors votre offset en jaune, et l’équivalent en 10Ghz. Cocher les deux boutons Sync RX

A partir de là, vous allez devoir définir vos propres réglages. Perso j’utilise un micro cravate omnidirectionnel, pour lequel j’ai:

Gain = 40. Proc= 85. utiliser le monitor pour voir votre modulation. Vous pouvez aussi utiliser l’égaliseur pour modifier l’enveloppe de votre tonalité.

Le drive est le contrôle de la puissance transmise, trouver alors le meilleur réglage pour rester au niveau convenable sur le satellite. TONE et TUNE permet de faire ce réglage sans s’égosiller à siffler dans le micro 😉

Point important, vous verrez dans la partie récepteur à gauche, que vous avez possibilité de travailler en HALF et FULL DUPLEX. Comme il est conseillé dans la doc, rester en FULL DUPLEX pour conserver le bénéfice du correcteur d’erreur.

https://www.sdr-radio.com/Radios/Pluto/Transmit

Motif du Pluto

Ce dernier comporte quelques défauts de jeunesse, voici donc deux modifs à faire pour en faire une bête de course.

Couplage des masse pour éviter les déconnexions USB

Remplacement de l’oscillateur 40Mhz 25ppm, par un oscillateur plus précis.

Soit la modification à F1TE ici:

https://www.f1te.org/index.php/realisations/sdr/adalm-pluto

soit la mienne en remplacement direct par un 0,5ppm

ou un 1,5ppm plus facile à trouver

Si vous avez un Oscillateur alimenté en 5V dans vos tiroirs, éviter de prendre le 5V au niveau de la prise USB, elle est assez sensible, et cela va introduire une distorsion dans la conversion numérique. Vous pouvez récupérer le 5V , vers l’alimentation 5V secondaire après les filtrages. (si vous avez un oscillateur 3V, utiliser un régulateur LowDrop comme ci dessous)